FRANK CAPRA


"Le cinéma est une maladie. Lorsqu'il atteint votre sang, il devient vite l'hormone numéro un ; il supplante les enzymes, commande la glande pinéale, joue avec votre psyché. Comme avec l'héroïne, le seul antidote au cinéma est... le cinéma"

Portrait de Frank Capra
Découvrez d'autres sites sur Frank Capra :

Ciné-Club de Caen
Ciné Artistes
Senses of Cinema
Cinémathèque Française
Wikipedia
IMBd



 


Un grand maître de la comédie burlesque américaine. Un grand idéaliste, mais une filmographie extrêmement intéressante ! Derrière une apparente naïveté, la croyance d'une solidarité de tous, la croyance que l'on peut inverser le cours des choses et un très grand souci d'égalité entre les hommes. Un humaniste qui a réalisé de superbes films comme : New York - Miami, L'extravagant Monsieur Deeds, Monsieur Smith au sénat, Arsenic et vieilles dentelles, La Vie est belle .

Portrait de Luis Bunuel


Frank CAPRA a tourné les films suivants :

1926 THE STRONG MAN (L'Athlète incomplet)
1927 LONG PANTS (Sa Dernière culotte)
1927 FOR THE LOVE OF MIKE (L'Homme le plus laid du monde)
1928 THAT CERTAIN THING
1928 SO THIS IS LOVE (Un Punch à l'estomac)
1928 THE MATINEE IDOL (Bessie à Broadway)
1928 THE WAY OF THE STRONGG
1928 SAY IT WITH SABLES
1928 SUBMARINE (L'Epave vivante)
1928 THE POWER OF THE PRESS
1929 THE YOUNGER GENERATION (Loin du ghetto)
1929 THE DONOVAN AFFAIR (L'Affaire Donovan)
1929 FLIGHT
1930 LADIES OF LEASURE
1930 RAIN OF SHINE
1931 DIRIGIBLE
1931 THE MIRACLE WOMAN (La Femme aux miracles)
1931 PLATINUM BLONDE (La Blonde platine)
1932 FORBIDDEN (Amour défendu)
1932 AMERICAN MADNESS (La Ruée)
1932 THE BITTER TEA OF GENERAL YEN (La Grande muraille)
1933 LADY FOR A DAY (Grande dame d'un jour)
1934 IT HAPPENED ONE NIGHT (New York - Miami)
1934 BROADWAY BILL (La Course de Broadway Bill)
1936 MR. DEEDS GOES TO TOWN (L'extravagant Monsieur Deeds)
1937 LOST HORIZON (Horizons perdus)
1938 YOU CAN'T TAKE IT WITH YOU (Vous ne l'emporterez pas avec vous)
1939 MR. SMITH GOES TO WASHINGTON (Monsieur Smith au sénat)
1941 MEET JOHN DOE (L'homme de la rue)
1944 ARSENIC AND OLD LACE (Arsenic et vieilles dentelles)
1947 IT'S A WONDERFUL LIFE (La vie est belle)
1948 STATE OF THE UNION (L'Enjeu)
1950 RIDING HIGH (Jour de chance)
1951 HERE COMES THE GROOM (Si l'on mariait Papa)
1959 A HOLE IN THE HEAD (Un Trou dans la tête)
1961 A POCKET-FUL OF MIRACLES (Milliardaire d'un jour)


Frank Capra est né à Bisacquino,en Sicile le 18 mai 1897. Fils de paysan, il immigre aux USA alors qu'il n'a que 6 ans. Il fera des études de chimie, tout en vendant des journaux pour payer ses études. Puis il exercera différents petits métiers avant de partir pour la Californie.
Il travaillera comme assistant-monteur, accessoiriste et gagman. En 1926, il écrit Tramp, Tramp, Tramp (Plein les bottes) et dirige The Strong Man (L'Athlète incomplet) ses premiers longs métrages. Puis à partir de 1928, il travaille pour les studios Columbia.
Puis en 1931, il s'associe au scénariste Robert Riskin sur (La Blonde platine) puis sur American Madness (La Ruée).
Mais ce travail marque le début d'une prise de conscience sociale de Capra : un héros idéaliste s'attaque seul au système. C'est alors qu'il enchaîne les succès avec Lady for a day (Grande Dame d'un jour)(qui lui vaut l'Oscar du meilleur réalisateur), It happened one night (New York - Miami) (qui est le premier film à remporter les cinq principaux Oscars : film, réalisateur, acteur, actrice et scénario original), You can't take with you (Vous ne l'emporterez pas avec vous) (Oscars du meilleur film et du meilleur réalisateur) et Mr Smith goes to Washington (Mr Smith au Senat).
1941 marque son engagement politique avec Meet John Doe (L'Homme de la rue) et surtout avec de nombreux films de propagande. Le seul film commercial sorti pendant la guerre est Arsenic and Old Lace (Arsenic et Vieilles Dentelles). Après la guerre, il crée la société Liberty Pictures et réalise It's a Wonderful Life (La vie est belle), Mais ce sera un échec commercial cuisant. State of the Union (L'Enjeu) et Here Comes the Groom (Si l'on mariait papa), ne rencontrent pas le succès.
Il prend alors sa retraite. Il fait son retour au cinéma au début des années 60 avec A Hole in the head (Un trou dans la tête) et A Pocket-ful of Miracles (Milliardaire pour un jour) (remake de Grande dame d'un jour) sans rencontrer une nouvelle le succès.
L'oeuvre de Frank Capra reste profondèment marquée par l'optimisme et son étonnant caractère humain. Malgré de nombreuses critiques qui lui ont reproché de donner dans la "guimauve", il demeure un des réalisateurs américains.
Il est décédé en 1991.


Frank Capra bio








Frank Capra interview on filmmaking








Google
Rechercher sur le WEB
Rechercher sur le site

Retour page d'accueil