INGMAR BERGMAN


"Pour moi, le cinéma c’est avant tout du théâtre. Tout en définitive est théâtre, de la sexualité à nos rapports avec Dieu"

Portrait d'Ingmar Bergman
Découvrez d'autres sites sur Ingmar Bergman :

Ciné-Club de Ciné-Club de Caen
IngmarBergman.com
Ingmar Bergman
Ciné Artistes
Senses of Cinema
Cinémathèque Française
Wikipedia
IMBd



 


Ingmar Bergman a, pendant près de cinq décennies, réalisé une oeuvre immense dans laquelle on retrouve le plus souvent les thèmes suivants :
- la fascination pour le monde des acteurs,
- la crainte des interdits religieux,
- la complicité avec l'univers féminin,
- la découverte de la mort.
Un grand metteur en scène de théâtre également, qui va constamment tourner et réaliser plusieurs films qui sont, sans conteste, de purs chefs-d'oeuvre !

Portrait de Michelangelo Antonioni


Ce grand réalisateur suédois né en 1918 a tourné les films suivants :

1946 KRIS (Crise)
1946 DET REGNAR PÅ VÅR KÄRLEK (Il pleut sur notre amour)
1947 SKEPP TILL INDIA LAND (L'Éternel mirage)
1948 MUSIK I MÖRKER (Musique dans les ténèbres)
1948 HAMNSTAD (Ville portuaire)
1949 FÄNGELSE (La Prison)
1949 TÖRST (La Fontaine d'Aréthuse ou La Soif)
1950 TILL GLÄDJE (Vers la joie)
1950 SÅNT HÄNDER INTE HÄR (Cela ne se produirait pas ici)
1951 SOMMARLEK (Jeux d'été)
1952 KVINNORS VÄNTAN (L'Attente des femmes)
1953 SOMMAREN MED MONIKA (Un été avec Monika ou Monika et le désir)
1953 GYCKLARNAS AFTON (La Nuit des forains)
1954 EN LEKTION I KÄRLEK (Une leçon d'amour)
1955 KVINNODRÖM (Rêve de femmes)
1955 SOMMARNATTENS LEENDE (Sourires d'une nuit d'été)
1957 DET SJUNDE INSEGLET (Le Septième Sceau)
1958 SMULTRONSTÄLLET (Les Fraises sauvages)
1958 NÄRA LIVET (Au seuil de la vie)
1958 RABIES
1958 ANSIKTET (Le Visage)
1960 JUNGFRUKÄLLAN (La Source)
1960 DJÄVULENS ÖGA (L'Œil du diable)
1961 SÅSOM I EN SPEGEL (À travers le miroir)
1963 NATTVARDSGÄSTERNA (Les Communiants)
1963 TYSTNADEN (Le Silence)
1964 FÖR ATT INTE TALA OM ALLA DESSA KVINNOR (Toutes ses femmes)
1966 PERSONA
1968 VARGTIMMEN (L'Heure du loup)
1968 SKAMMEN (La Honte)
1969 EN PASSION (Une passion)
1971 BERÖRINGEN (Le Lien)
1972 VISKNINGAR OCH ROP (Cris et chuchotements)
1973 SCENER UR ETT ÄKTENSKAP (Scènes de la vie conjugale)
1975 TROLLFLÖJTEN (La Flûte enchantée)
1976 ANSIKTE MOT ANSIKTE (Face à face)
1977 THE SERPENT'S EGG (L'Œuf du serpent)
1978 HÖSTSONATEN (Sonate d'automne)
1980 AUS DEM LEBEN DER MARIONETTEN (De la vie des marionnettes)
1982 FANNY OCH ALEXANDER (Fanny et Alexandre)
1984 EFTER REPETITIONEN (Après la répétition)
1997 LARMAR OCH GÖR SIG TILL (En présence d'un clown)
2003 SARABAND (Sarabande)


Bergman est né en 1918 à Uppsala. Son enfance se déroule dans une famille marquée par la religion, sachant que son père un pasteur luthérien très strict. Sa grand-mère lui apporte beaucoup d'instants de bonheur et notamment l'emmène souvent au cinéma. Dans le même temps, il découvre et fréquente les théâtres.
Ses études universitaires vont l'amener à passer une très grande de son temps au théâtre avec de nombreuses mises en scène. Ne pouvant accomplir son service national du fait d'un ulcère, il commence à écrire de nombreuses pièces. Rapidement repéré par le monde du cinéma, il écrit des scénarios et à partir de 1946 enchaine la réalisation de films. A partir des années 50, sa vie personnelle assez compliquée va l'amener à travailler sans relâche : théâtre, cinéma, radio...
Et de beaux films le rendent célèbres surtout hors de la Suède : La Nuit des forains, Une leçon d'amour et Rêve de femmes, et à l’automne 1955, Sourires d'une nuit d'été (sélectionné au festival de Cannes). Il décroche l’Ours d'or du meilleur film au Festival de Berlin avec Les Fraises sauvages en 1957.
En 1965, il entame le tournage de Persona, considéré à juste titre, comme un de ses chefs-d'oeuvre ! Puis dans les années 70, sortent deux œuvres très importantes : Cris et chuchotements et Scènes de la vie conjugale. La fin de sa vie sera marquée par de nombreux téléfilms dont certains sont sortis dans les salles.
Au cinéma, sa dernière œuvre fut Fanny et Alexandre que l'on peut considérer comme l'aboutissement de sa carrière. Il meurt en 2007, le même jour que Michelangelo Antonioni


Ingmar Bergman - A conversation with the students of the American Film Institute (AFI)








Google
Rechercher sur le WEB
Rechercher sur le site

Retour page d'accueil