JOSEPH LOSEY


" "Il me semble que je me préoccupe autant de parvenir à un équilibre entre la musique, le son et les paroles que de l’image elle-même. "

Portrait de Joseph Losey
Découvrez d'autres sites sur Joseph Losey :

Ciné-Club de Ciné-Club de Caen
Cinémathèque Française
Wikipedia
Ciné Artistes
Senses of Cinema
Encyclopaedia Britannica
The Criterion Collection
IMBd



 


Joseph Losey est un réalisateur, producteur et scénariste américain, (1909-1984).
Pour comprendre la personnalité de Joseph Losey trois éléments importants sont à prendre en compte :
- son origine familiale,
- la crise des années 1930
- le maccarthysme.
Malgré un parcours très compliqué, il peut être considéré comme un des grands réalisateurs de la seconde moitié du XXe siècle.

Portrait de Joseph Losey


Ce grand réalisateur américain né en 1909 a tourné les films suivants :

1939 PETE ROLEUM AND HIS COUSINS
1941 YOUTH GETS A BREAK
1941 A CHILD WENT FORTH
1945 A GUN IN HIS HAND
1947 A GUN IN HIS HAND
1948 THE BOY WITH GREEN HAIR (Le Garçon aux cheveux verts)
1950 THE LAWLESS (Haines)
1951 THE PROWLER (Le Rôdeur)
1951 M
1951 THE BIG NIGHT (La Grande Nuit)
1952 IMBARCO A MEZZANOTTE (Un homme à détruire)
1954 THE SLEEPING TIGER (La bête s'éveille)
1955 A MAN ON THE BEACH
1956 THE INTIMATE STRANGER (L'Étrangère intime)
1957 THE WITHOUT PITY (Temps sans pitié)
1958 THE GYPSY AND THE GENTLEMAN (Gipsy)
1959 FIRST ON THE ROAD
1959 BLIND DATE (L'Enquête de l'inspecteur Morgan)
1960 THE CRIMINAL (Les Criminels)
1962 EVA
1963 DAMNED (Les Les Damnés)
1963 THE SERVANT
1964 KING & COUNTRY (Pour l'exemple)
1966 MODESTY BLAISE
1967 ACCIDENT
1968 BOOM
1968 SECRET CEREMONY (Cérémonie secrète)
1970 SECRET CEREMONY (Deux hommes en fuite)
1971 SECRET CEREMONY (Le Messager)
1972 THE ASSASSINATION OF TROTSKY (L'Assassinat de Trotsky)
1973 A DOLL'S HOUSE (Maison de poupée)
1975 GALILEO
1975 THE ROMANTIC ENGLISHWOMAN (Une Anglaise romantique)
1976 MR. KLEIN (Monsieur Klein)
1978 LES ROUTES DU SUD
1979 DON GIOVANNI
1982 LA TRUITE
1985 STEAMING


Joseph Losey est issu d'une famille très aisée mais très puritaine. On ne peut manquer de souligner que son éducation religieuse l'influencera malgré tout fortement, même s'il ne lui en restera rien et qu'il fera tout pour cela.
C'est ainsi qu'il est élevé dans un milieu fermé, ne percevant pas les réalités sociales. C'est la crise et la dépression de 1929 qui vont profondment l'affecter.

Il se lance dans des études de médecine. Intéressé par les idées socialistes et communistes, il se rend en 1931 à Moscou, ce qui lui permet de rencontrer quelques metteurs en scène de théâtre.
Il effectue ensuite des études en Allemagne en particulier avec Bertolt Brecht, puis retourne aux États-Unis.
Et c'est ainsi qu'il va mettre en scène des pièces dites "engagées" à New York.

Il commence à tourner en 1938 réalise quelques petits courts métrages et documentaires. Ainsi il réalise cette même année, le film d'animation Petroleum and his cousins, film commandé par la Standard Oil Company.
En 1948, il réalise le film Le Garçon Aux Cheveux Verts, dénonçant la guerre, puis il s'engage dans la réalisation de drame sociaux : M (remake de M le maudit de Fritz Lang), Un Homme à détruire ou encore Gipsy.

Avec le Maccarthysme, il est sommé en 1952 de se présenter devant la House Un-American Activities Committee alors qu'il tourne un film en Italie. Il choisit alors de s'exiler en Grande-Bretagne. Dans les années 1950, il tourne Temps sans pitié et Eva.
Puis vient la consécration pour Joseph Losey avec The Servant drame sur l'aristocratie anglaise. Il réalise Modesty Blaise, Accident, tiré d'un scénario d'Harold Pinter et Cérémonie secrète.
Son film Le Messager (The Go-Between) remporte la Palme d'or au Festival de Cannes de 1971.

En 1971, il dirige Alain Delon et Romy Schneider dans L'Assassinat de Trotsky, qui rencontre un franc succès en Europe. Il revient en 1975 avec Monsieur Klein qui lui vaut le César du meilleur réalisateur et du meilleur film. Il réalise sur une très bonne version de Don Giovanni.


Google
Rechercher sur le WEB
Rechercher sur le site

Retour page d'accueil